Condamnation à Perpétuité et Peine Capitale dans l’Affaire McDonald’s d’Aïn Diab

0

La Cour d’appel de Casablanca a rendu son verdict dans l’affaire du meurtre tragique de Badr Bouljoihel, survenu fin juillet dernier sur le parking du McDonald’s d’Aïn Diab. Le principal accusé, Achraf S., également connu sous le nom de « Ould Lefchouch », a été condamné à la peine capitale pour avoir délibérément écrasé le jeune Badr Bouljoihel avec sa voiture.

Les autres accusés ont également écopé de peines sévères, avec la réclusion à perpétuité pour Amine E., 20 ans de réclusion pour Samra, 25 ans de prison pour le quatrième accusé, et 5 ans de prison pour le cinquième accusé.

Le drame s’est déroulé dans la nuit du 29 juillet 2023, alors que Badr Bouljoihel, âgé de 23 ans et récemment admis pour un visa pour le Canada, dînait avec son cousin et des amis pour célébrer son succès.

Une altercation a éclaté après que Badr a été confronté à un groupe de cinq individus, prétendant qu’il aurait regardé la petite amie de l’un d’eux.

Malgré une tentative initiale pour calmer la situation, l’attaque fatale s’est produite lorsque Badr et ses amis ont quitté le restaurant. Sur le parking, ils ont été confrontés à l’agresseur, qui aurait frappé violemment Badr au visage, le faisant chuter au sol. L’agresseur a ensuite délibérément utilisé son véhicule pour écraser le corps de Badr avant de prendre la fuite avec son complice.

En plus des peines infligées aux accusés, la Cour a ordonné des dédommagements significatifs pour la famille de Badr et les autres parties civiles, témoignant ainsi de la gravité de ce crime odieux et de ses conséquences dévastatrices pour la vie de la victime et de ses proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.