Bruxelles: Les Agriculteurs Protestent contre les Conditions de Vie Défavorables

Plusieurs centaines de tracteurs provenant de différents pays sont attendus jeudi à Bruxelles pour une manifestation d’agriculteurs organisée en marge du sommet des dirigeants de l’Union européenne.

Les organisations syndicales wallonnes estiment la participation d’au moins un demi-millier de manifestants, incluant des délégations d’agriculteurs français, italiens, espagnols, portugais, néerlandais et allemands.

Le rassemblement, initié par des syndicats tels que la Fédération wallonne de l’agriculture (FWA) et la Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA), vise à dénoncer les impacts des accords de libre-échange conclus par l’UE sur les conditions de vie des agriculteurs. Les manifestants prévoient d’occuper la place du Luxembourg devant le Parlement européen, exprimant leur colère à travers des coups de klaxons.

La protestation s’étend au-delà des frontières nationales, avec la participation de la principale confédération syndicale agricole italienne, Coldiretti, annonçant la présence d’environ un millier d’agriculteurs italiens. Le syndicat agricole flamand, Boerenbond, se joint également au mouvement.

La coordination agricole alternative internationale Via Campesina, qui défend les petites et moyennes fermes, dénonce les « folies qui menacent l’agriculture » et appelle à la mobilisation. Des représentants de syndicats néerlandais et allemands sont également attendus.

La manifestation s’inscrit dans un contexte de mécontentement partagé à travers l’Europe, abordant des préoccupations telles que les revenus des agriculteurs, la surcharge administrative, les législations écologistes complexes et les importations déloyales. Les organisateurs critiquent l’impact négatif de ces facteurs sur l’agriculture européenne et exigent que les réalités agricoles soient replacées au centre des décisions de l’UE.

Les autorités bruxelloises anticipent des perturbations du trafic et la fermeture de tunnels en raison de la manifestation. La FJA a annoncé son intention de bloquer l’accès à Bruxelles dès 01h00 du matin avec les tracteurs arrivés pour l’occasion. La question agricole pourrait également s’inviter au sommet du Conseil européen, où les chefs d’État et de gouvernement de l’UE se réunissent pour discuter de l’Ukraine.

vous pourriez aussi aimer