Crise hydrique en Catalogne : Mesures sévères pour l’agriculture et l’industrie

La Catalogne fait face à sa pire sécheresse en un siècle, avec une absence de pluie persistante depuis plus de trois ans, selon les déclarations du président catalan, M. Aragonès.

Le niveau des réservoirs d’eau de pluie a chuté en dessous de la barre des 16%, déclenchant ainsi l’état d’urgence. Cette situation a entraîné des restrictions sévères, notamment une réduction de 80% de la consommation d’eau pour l’agriculture et une restriction de 25% pour l’industrie.

Au total, 202 communes sont touchées par ces mesures, qui comprennent également des limitations pour les habitants. Bien que les coupures d’eau ne soient pas envisagées pour le moment, des sanctions sont prévues pour les localités ne respectant pas les limites fixées. Les autorités ont interdit le remplissage des piscines, le lavage des voitures et l’arrosage des espaces verts, sauf exceptions.

Si la situation persiste, des restrictions plus sévères pourraient être mises en place, telles que la fermeture des douches dans les salles de sport ou l’interdiction totale de l’arrosage des jardins publics. Le gouvernement catalan envisage même un ravitaillement en eau par des bateaux-citernes, discutant avec Madrid sur la possibilité d’une assistance.

La Catalogne n’est pas la seule région touchée, l’Andalousie envisage également des restrictions d’eau, avec des températures élevées et des phénomènes météorologiques extrêmes. Le président andalou a demandé l’activation du fonds de solidarité de l’UE face aux impacts de la sécheresse.

L’Espagne, pays en première ligne face au réchauffement climatique, fait face à des phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus fréquents. Les autorités espagnoles cherchent des solutions, notamment en sollicitant l’aide de l’UE pour faire face à cette situation critique.

vous pourriez aussi aimer