Japon : Un séisme de magnitude 7,6 déclenche une alerte au tsunami

Un puissant séisme d’une magnitude préliminaire de 7,4 a frappé, lundi, le centre du Japon. Les premières vagues d’un tsunami ont commencé à déferler sur les côtes, a déclaré l’agence météorologique du pays JMA. Aucune anomalie n’est signalée pour le moment dans les centrales nucléaires japonaises.

Le séisme s’est produit à 16h10 (heure locale) à une profondeur de 10 kilomètres, dans la préfecture d’Ishikawa, dans le centre du Japon. Il a été ressenti dans un rayon de plus de 300 kilomètres.

L’agence météorologique a émis une alerte au tsunami « classée majeure » pour les préfectures d’Ishikawa, Niigata, Toyama, Yamagata, Fukui et Hyogo, également le long de la côte de la mer du Japon.

« C’est la première fois qu’une ‘alerte au tsunami majeur’ est émise depuis le tremblement de terre de 2011 dans le nord-est du Japon. L’avertissement est émis lorsqu’un tsunami de 3 mètres ou plus est attendu », a rapporté la chaîne publique japonaise, NHK.

Les premières vagues ont commencé à déferler sur les côtes de la préfecture d’Ishikawa, atteignant une hauteur d’environ 1,2 mètre.

Le porte-parole du gouvernement Yoshimasa Hayashi, a, quant à lui, assuré, lors d’une conférence de presse, qu’aucun dommage n’avait été détecté dans les centrales nucléaires du pays pour le moment.

La Hokuriku Electric Power Company, a, quant à elle, rapporté qu’environ 33.000 foyers sont privés d’électricité dans la préfecture d’Ishikawa. Ce nombre comprend environ 10.300 personnes dans la ville de Wajima, 7.300 dans la ville de Noto et 7.100 dans la ville de Suzu.

La East Japan Railway Company a annoncé, pour sa part, que l’exploitation de la ligne Akita Shinkansen avait été suspendue, ajoutant que les lignes de shinkansen Joetsu et Hokuriku ont également été interrompues.

Le Japon est situé dans une région très sismique en raison de sa position sur la ceinture de feu du Pacifique. Le pays est régulièrement touché par des tremblements de terre et a des normes strictes de construction pour que ses bâtiments soient capables de résister à de fortes secousses.

Impacts du séisme

Les premiers bilans font état de plusieurs blessés, dont certains dans un état grave. Les autorités japonaises ont lancé un appel à la vigilance et ont demandé aux habitants de la zone touchée de se mettre en sécurité.

Le séisme a également provoqué des perturbations dans les transports et les communications. Les lignes de chemin de fer et de métro ont été suspendues dans plusieurs villes, et les réseaux téléphoniques ont été saturés.

Les autorités japonaises ont déclaré que le séisme pourrait avoir des conséquences sur l’économie du pays. La production de certaines usines a été interrompue, et les activités touristiques ont été perturbées.

Prévention des risques sismiques

Le Japon est un pays qui est conscient des risques sismiques. Le gouvernement a mis en place des mesures de prévention pour protéger la population en cas de séisme.

Les bâtiments sont construits selon des normes strictes qui doivent leur permettre de résister à de fortes secousses. Les habitants sont également sensibilisés aux risques sismiques et à la conduite à tenir en cas de tremblement de terre.

Ces mesures ont permis de réduire le nombre de victimes lors des précédents séismes qui ont frappé le Japon.

vous pourriez aussi aimer