La princesse Lalla Hasnaa participe à la première réunion annuelle du Partenariat pour une éducation verte lors de la COP28

Ce vendredi, la princesse Lalla Hasnaa a pris part à la première réunion annuelle de haut niveau du «Partenariat pour une éducation verte», organisée par l’UNESCO et le ministère de l’Éducation des Émirats arabes unis en marge de la 28ème Conférence des parties sur le changement climatique (COP28).

Accueillie par des dignitaires, dont le ministre de l’Éducation nationale du Maroc, Chakib Benmoussa, et le ministre de l’Éducation des Émirats Arabes Unis, Ahmed Belhoul Al Falasi, la princesse a également eu des entretiens avec des personnalités telles que Shamma Al Mazrui et Nouzha Alaoui, secrétaire générale de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.

La princesse a activement participé à la session spéciale de haut niveau, partageant la tribune lors du panel sur la préparation de chaque apprenant au changement climatique. Elle a souligné l’action continue de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement dans l’éducation au développement durable au cours des 20 dernières années, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale.

Dans son allocution, la princesse a mis en avant les initiatives de la Fondation, notamment l’«African Youth Climate Hub» et «l’African Green Universities and Youth Education Network», mobilisant les jeunes en Afrique. Elle a également souligné le rôle de la Fondation dans la voix du Sud à la COP28.

La princesse a ensuite visité le «Greening Education Hub», découvrant les objectifs du «Partenariat pour une éducation verte» dans le système éducatif émirati. La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, axée sur l’éducation et la sensibilisation à l’environnement, vise principalement la jeunesse, contribuant ainsi au développement durable selon la vision de la princesse Lalla Hasnaa.

 

MAP

vous pourriez aussi aimer