La solidarité nationale s’exprime à travers plusieurs marches pour condamner l’agression terroriste contre Es-Semara

0

 

Dimanche dernier, une grande marche s’est tenue à Laâyoune, réunissant des milliers de participants venus condamner avec force l’attaque terroriste survenue à Es-Semara, qualifiée d’acte abject perpétré contre des civils. Les chioukhs, les notables, et les élus locaux ont conduit cette manifestation, dénonçant l’attaque comme un acte terroriste commis par les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume.

La mobilisation a été impressionnante, avec des dizaines de milliers d’habitants de Laâyoune et de ses environs défilant dans les principales artères de la ville, arborant fièrement le drapeau national. Leur objectif était clair : exprimer leur indignation face à cette lâche agression et manifester leur solidarité envers leurs concitoyens d’Es-Semara.

La solidarité n’a pas été circonscrite à Laâyoune, car d’autres marches similaires ont également été organisées à Dakhla et Es-Semara pour condamner cette attaque terroriste. Ces manifestations ont démontré l’unité du peuple marocain face à de tels actes de violence et d’agression.

L’agression à Es-Semara a secoué la nation marocaine, rappelant la nécessité de rester vigilant contre les menaces terroristes et de préserver l’intégrité du territoire. Les autorités ont condamné fermement l’attaque et promis de prendre des mesures pour garantir la sécurité des citoyens.

Ces marches symbolisent la résilience et la détermination du peuple marocain à faire face aux défis et à montrer sa solidarité envers ses concitoyens dans les moments difficiles. Elles témoignent également de la force de l’unité nationale pour défendre les valeurs du Royaume et protéger ses citoyens contre les actes terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.