Le Grand Stade de Casablanca S’Annonce comme un Symbole National

0

 

Dans une annonce récente, le cabinet d’architecture Populous a levé le voile sur de nouveaux détails concernant le Grand Stade de Casablanca, projet phare prévu à Benslimane et en lice pour accueillir la finale tant attendue du Mondial 2030.

 

Avec une capacité impressionnante de 115 000 places, le Grand Stade de Casablanca s’érigera comme le plus grand stade de football au monde, selon les plans dévoilés par le consortium dirigé par Populous et les architectes marocains Tarik Oualalou + Choi. Cette envergure monumentale répond aux normes strictes de la FIFA, confirmant ainsi la volonté de la FRMF de hisser le Maroc au sommet de l’organisation d’événements sportifs internationaux.

 

Le choix de l’emplacement à Benslimane, à environ 38 km au nord de Casablanca, a été précédé par l’approbation du financement public en octobre 2023. Les travaux préparatoires sont déjà en cours sur un vaste site de 100 hectares, sous la supervision d’un consortium d’architectes de renom, appuyé par des entreprises d’ingénierie de premier plan telles que Maffeis Engineering, ME Engineering, Rider Levett Bucknall, Momentum et SEPSI.

 

La conception du stade s’inspire profondément de la culture marocaine, puisant dans les traditions séculaires telles que le Moussem et l’architecture des tentes caïdales. Cette fusion entre héritage culturel et modernité est illustrée par la vision de Tarik Oualalou, qui affirme que le Grand Stade de Casablanca incarne la grande tradition de l’hospitalité marocaine.

 

Cependant, des questions subsistent quant à l’appellation du stade, qui porte le nom de Casablanca malgré son emplacement à Benslimane. Certains suggèrent donc que le nom « Grand Stade du Maroc » pourrait mieux refléter la portée nationale de ce projet d’envergure.

 

Dans l’attente de son achèvement, le directeur général de Populous, Christopher Lee, exprime sa fierté de piloter ce projet emblématique, promettant que le Grand Stade de Casablanca deviendra un lieu incontournable non seulement pour les habitants de Casablanca, mais pour toute la nation marocaine, marquant ainsi une étape majeure dans l’histoire du sport et de l’architecture au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.