Le Maroc lance un programme d’aide sociale directe pour les ménages en difficulté

0

Le gouvernement marocain a officiellement lancé l’opération d’enregistrement pour son programme d’aide sociale directe, visant à soutenir les ménages dans le besoin avant la fin de 2023. Les demandes peuvent être déposées sur le portail électronique dédié, disponible en arabe et en français (www.asd.m).

Après l’enregistrement au Registre national de la population (RNP) et au Registre social unifié (RSU), les ménages éligibles recevront une réponse dans un délai maximal de 30 jours. Les aides seront versées à la fin de chaque mois, conformément à la loi 58.23 relative au système d’aide sociale directe.

Le programme cible diverses catégories sociales, notamment les enfants en âge de scolarité, les enfants en situation de handicap, les nouveau-nés, ainsi que les familles en précarité sans enfants en âge de scolarisation, en particulier celles ayant des personnes âgées à charge. La première vague d’aides est prévue dès la fin de décembre 2023.

Le Roi Mohammed VI a annoncé cette initiative lors de l’ouverture de la première session de la troisième année législative de la 11ème Législature, soulignant l’importance de la protection sociale dans le modèle de développement du pays. Le programme vise à instaurer un bouclier social, offrant une aide minimale de 500 dirhams par mois à chaque famille, avec la possibilité d’atteindre plus de 1.000 dirhams en fonction de la composition familiale, en particulier du nombre d’enfants.

Ce geste solidaire du gouvernement marocain s’inscrit dans le cadre d’une vision plus large de généralisation de la protection sociale, conformément aux valeurs de solidarité sociale ancrées dans la culture du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.