L’offensive israélienne à Rafah suscite des inquiétudes humanitaires et des critiques internationales

 

Selon les dernières informations, l’armée israélienne a intensifié ses bombardements sur Rafah, ville surpeuplée du sud de la bande de Gaza, provoquant des préoccupations humanitaires.

 

Le président américain, Joe Biden, a critiqué la réponse jugée « excessive » d’Israël, tandis que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est dit « alarmé ».

 

Les États-Unis ont averti d’un possible « désastre » humanitaire à Rafah, appelant à une planification sérieuse pour protéger les civils. La situation suscite une préoccupation croissante au niveau international.

vous pourriez aussi aimer