Mohamed ben Salmane interdit l’utilisation du terme « Sahara occidental » et des cartes tronquées du Maroc en Arabie saoudite

Le prince héritier et président du Conseil des ministres de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane, a récemment émis une directive stricte interdisant l’utilisation du terme « Sahara occidental » et de toute carte tronquée du Maroc. La missive, adressée à tous les ministères, services gouvernementaux et institutions saoudiens, est entrée en vigueur le 15 janvier 2024.

La directive souligne l’importance de la généralisation de cette décision, appelant à son adoption par toutes les parties et départements saoudiens, ainsi que tous les établissements associés. Elle a été signée personnellement par MBS, ordonnant le bannissement de l’appellation « Sahara occidental » et l’utilisation de cartes tronquées du Maroc.

Riyad a longtemps plaidé en faveur du respect de l’intégrité territoriale du Maroc tout en soutenant l’initiative d’autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine. Le représentant de l’Arabie saoudite aux Nations unies, Hassan Ben Mohammed Al Amri, a réaffirmé en octobre 2023 le soutien de son pays à l’initiative d’autonomie au Sahara marocain, considérée comme une solution conforme au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’ONU.

Il a également souligné le rejet de l’Arabie saoudite de toute atteinte aux intérêts suprêmes du Royaume du Maroc, ainsi qu’à son intégrité territoriale et sa souveraineté nationale. Cette directive de MBS reflète donc la position ferme de l’Arabie saoudite en soutien au Maroc dans la question du Sahara occidental.

vous pourriez aussi aimer