Évolution positive des indicateurs sociaux au Maroc en 2023

En 2023, le Maroc a enregistré des progrès significatifs dans ses indicateurs sociaux, selon les informations fournies par la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah. Le nombre de salariés déclarés à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a atteint 4 millions, marquant une augmentation par rapport à l’année précédente. La masse salariale déclarée a également connu une hausse, passant de 185 milliards de dirhams (MMDH) en 2022 à 204,4 MMDH en 2023.

La ministre a souligné que le taux d’encaissement des cotisations dues s’est maintenu à 93%, avec une augmentation des revenus issus du recouvrement forcé, passant de 3 MMDH en 2022 à 4,25 MMDH en 2023. Concernant le régime d’Assurance Maladie Obligatoire de base (AMO) pour les salariés, le nombre de bénéficiaires a atteint 9,8 millions de personnes, entraînant une hausse des cotisations exigibles au recouvrement à 10,8 MMDH.

Par ailleurs, les indemnisations dues ont augmenté, passant de 6,5 MMDH en 2022 à 7,6 MMDH en 2023. La ministre a également mis en avant les efforts du gouvernement en faveur de la mise en œuvre du chantier royal relatif à la généralisation de la protection sociale. Le plan d’action de la CNSS pour 2024 et son programme triennal 2024-2026 sont axés sur la consolidation des efforts pour la généralisation de la protection sociale, la digitalisation, l’amélioration des services, la réforme du système de recouvrement et de lutte contre la fraude sociale, ainsi que la maîtrise des dépenses de l’AMO. La ministre a assuré que ces initiatives visent également à renforcer la communication interne et externe, promouvoir le capital humain, et développer les systèmes financiers et comptables.

vous pourriez aussi aimer