Inauguration du cimetière Al Ihsan à Médiouna pour faire face à la saturation des cimetières de la région

0

Le cimetière Al Ihsan a été officiellement inauguré lors d’une cérémonie présidée par Abdelatif Maâzouz, président de la région de Casablanca-Settat, et Ali Salem Chagaf, gouverneur de la province de Médiouna. Cet événement significatif a réuni les présidents des communes de la province de Médiouna, le président du conseil provincial, ainsi que de nombreuses personnalités politiques et civiles.

Situé à proximité du projet Riyad dans la commune de Sidi Hajjaj Oued Hassar, le cimetière Al Ihsan s’étend sur une superficie imposante de 118 hectares. Sa conception vise à répondre à la saturation croissante des cimetières de la région, en particulier du cimetière Al Ghofrane, confronté à un flux constant.

Ce nouveau cimetière est conçu pour accueillir environ 43 230 tombes au cours des 30 prochaines années, offrant ainsi une solution durable à la pression exercée sur les cimetières existants. L’inauguration du cimetière Al Ihsan marque une étape cruciale dans la gestion des espaces funéraires de la région, permettant ainsi de répondre aux besoins croissants de la population en matière de sépulture.

Abdelatif Maâzouz, lors de son discours inaugural, a souligné l’importance de ce développement en tant que réponse nécessaire à la saturation rencontrée dans d’autres cimetières de la région. Il a également salué l’effort collectif des autorités locales, des responsables de la province de Médiouna et des parties prenantes civiles qui ont contribué à la concrétisation de ce projet crucial.

Les représentants des municipalités locales ont exprimé leur satisfaction quant à cette initiative qui contribuera à soulager la pression sur les cimetières existants tout en offrant un espace décent et approprié pour les sépultures futures. Le cimetière Al Ihsan devient ainsi un témoignage concret de l’engagement des autorités envers le bien-être et les besoins de la communauté, assurant un repos éternel respectueux pour ses habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.