Le Ministère de l’Agriculture Lance des Initiatives Ambitieuses pour la Campagne 2023-24

0

 

 

Face à des défis climatiques sans précédent, le ministère de l’Agriculture déploie des initiatives ambitieuses dans le cadre de la stratégie «Génération Green» pour soutenir et revitaliser le secteur agricole en 2023-24. La combinaison de mesures telles que la distribution de semences subventionnées, l’optimisation de la gestion de l’irrigation, et des programmes de financement robustes vise à garantir la sécurité alimentaire et la stabilité du marché agricole.

 

Pour cette campagne, environ 1,1 million de quintaux de semences céréalières certifiées ont été distribués à des tarifs subventionnés. Les prix ont été fixés à 210 DH par quintal pour le blé tendre et l’orge, et à 290 DH pour le blé dur. Cette initiative vise à alléger le fardeau financier des agriculteurs et à assurer une production céréalière suffisante malgré les conditions climatiques adverses.

 

En conformité avec les instructions royales, un programme a été lancé pour atténuer les effets du déficit pluviométrique. Ce programme est destiné à préserver le capital végétal et animal en accordant des subventions pour l’achat d’engrais azotés ainsi que des semences de tomate ronde, d’oignon, et de pomme de terre. Ces mesures garantissent un approvisionnement stable des marchés en produits agricoles essentiels, même en période de sécheresse.

 

Le ministère a renforcé les incitations à l’investissement dans l’agriculture par le biais du Fonds de Développement Agricole (FDA). De nouvelles mesures incitatives ont été introduites dans le cadre de la stratégie «Génération Green» pour encourager les agriculteurs à adopter des pratiques agricoles durables et innovantes.

Le programme d’assurance agricole a couvert 1 million d’hectares de cultures de céréales, de légumineuses et d’oléagineuses. Cette couverture témoigne de l’engagement continu du ministère à sécuriser et promouvoir l’agriculture nationale, en offrant une protection financière contre les aléas climatiques.

La campagne agricole 2023/24 se déploie dans un contexte climatique difficile, marqué par cinq années de conditions météorologiques adverses. Les précipitations ont souffert d’un retard, entraînant une sécheresse prolongée qui a perturbé le semis des cultures d’automne. La levée des céréales débutée en novembre a été compromise par la rareté des pluies, affectant ainsi la croissance et le développement des cultures. Les précipitations survenues dès février ont toutefois stimulé le tallage et la montaison des céréales, surtout dans les régions nordiques de l’Atlas et d’Oued Oum Rabii.

 

La campagne a également été marquée par une forte variation des températures. Une augmentation des températures en novembre, couplée à un déficit pluviométrique, a exacerbé le stress hydrique dans plusieurs zones céréalières, provoquant des pertes importantes, notamment dans la région de Casablanca-Settat.

 

Les initiatives déployées par le ministère de l’Agriculture dans le cadre de la stratégie «Génération Green» illustrent une réponse proactive face aux défis climatiques. En combinant distribution de semences subventionnées, gestion optimisée de l’irrigation, subventions, incitations à l’investissement, et assurance agricole, le ministère s’efforce de garantir la sécurité alimentaire et de stabiliser le marché agricole pour la campagne 2023-24.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.