Le Trafic Aérien au Maroc Atteint un Nouveau Record avec 21 Millions de Passagers en 2023

0

 

Les aéroports du Maroc ont enregistré une fréquentation exceptionnelle au cours des dix premiers mois de l’année en cours, accueillant un total de 21 639 674 passagers, selon les données fournies par l’Office national des aéroports (ONDA). Cette performance représente une croissance significative de 3% par rapport à la même période en 2019 et une impressionnante augmentation de 31% par rapport à 2022.

Selon le communiqué de l’ONDA, la plupart des aéroports ont connu une augmentation substantielle du trafic passagers par rapport à 2019. Parmi les plus notables figurent l’aéroport de Tétouan, affichant une augmentation stupéfiante de 485%, suivi par Essaouira (+67%), Tanger (+44%), Nador (+35%), Oujda (+33%), Fès (+22%) et Agadir (+11%).

L’aéroport Mohammed V, le plus fréquenté du pays, a enregistré une reprise de 84% par rapport à la même période en 2019, accueillant 7 275 356 passagers. Cependant, cette reprise limitée est attribuée à une diminution de l’offre de sièges des compagnies aériennes opérant dans la région.

En ce qui concerne le trafic international pour le mois d’octobre, une tendance positive a été observée avec une augmentation de 6% par rapport à 2019 et de 1% par rapport à 2022, totalisant 1 996 130 passagers accueillis. Cette croissance a été stimulée par le trafic aérien avec l’Europe, enregistrant 1 698 794 passagers, soit une hausse de 9% par rapport à 2019 et 2% par rapport à 2022. Plusieurs nouvelles lignes reliant les aéroports marocains ont contribué à ce succès.

Les segments de l’Amérique du Nord et du Moyen et Extrême-Orient ont également affiché une croissance impressionnante en octobre, avec des taux d’évolution respectifs de 18% et 11% par rapport à la même période de 2019.

En résumé, les données récentes de l’ONDA témoignent d’une dynamique positive dans le secteur de l’aviation au Maroc, avec une reprise vigoureuse du trafic aérien après les défis posés par la pandémie mondiale. Les chiffres impressionnants soulignent la résilience du secteur et la volonté des voyageurs de renouer avec les voyages aériens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.