Les niveaux de remplissage des barrages enregistrent des chiffres contrastés

0

Un récent rapport sur les niveaux de remplissage des barrages au Maroc révèle des données divergentes pour les barrages Injil et Hassan II.

Le barrage Injil affiche un taux de remplissage de seulement 7%, avec des réserves actuelles de 0,645 millions de mètres cubes sur une capacité totale de 9,328 millions de mètres cubes.

En revanche, le barrage Hassan II présente des réserves plus importantes, atteignant 48,292 millions de mètres cubes, représentant 14% de sa capacité globale de 353,691 millions de mètres cubes.

Cette disparité souligne les disparités régionales dans les niveaux de précipitations et met en lumière l’importance de la gestion prudente des ressources hydriques dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.