Les ports marocains franchissent un cap historique avec 209,4 millions de tonnes de trafic en 2023

 

Les ports marocains ont enregistré une croissance significative du trafic portuaire, atteignant 209,4 millions de tonnes en 2023, soit une augmentation de 7,4% par rapport à l’année précédente. Le ministère de l’Equipement a rapporté que le trafic domestique a augmenté de 2,3%, atteignant 112,7 millions de tonnes, tandis que le transbordement a connu une croissance impressionnante de 14%, totalisant 96,7 millions de tonnes.

Le complexe portuaire de Tanger Med a joué un rôle clé dans cette performance, traitant 8,6 millions de conteneurs en 2023, équivalant à 95% de sa capacité nominale. La répartition du trafic a montré une prédominance du transbordement avec 46,2%, suivi des importations (32,1%), des exportations (17,2%), du cabotage (3,8%), et du soutage (0,8%).

Les importations ont atteint 67,2 millions de tonnes en 2023, enregistrant une hausse de 1,9%, principalement attribuable à des variations dans le trafic de céréales, soufre, hydrocarbures, et charbon. Les exportations ont également augmenté de 3,5%, totalisant 36 millions de tonnes, stimulées par la croissance des exportations d’engrais et de clinker.

Le trafic des passagers a connu une hausse notable de 39,1%, avec 4 785 223 passagers transitant par les ports marocains en 2023. L’activité de croisière a enregistré une reprise impressionnante avec une augmentation de 91,9% du nombre de croisiéristes, atteignant 192 996 pour l’année.

En outre, le trafic maritime dans les ports marocains a accueilli plus de 27 900 navires de commerce, marquant une croissance significative de 16% par rapport à 2022. Ces performances témoignent du rôle vital des ports marocains en tant que hub logistique majeur dans la région méditerranéenne.

vous pourriez aussi aimer