L’Iran rejette les accusations américaines sur son implication dans les attaques en mer Rouge

L’Iran a catégoriquement rejeté les accusations des États-Unis liant le pays à des attaques récentes menées par les rebelles Houthis au Yémen contre des navires commerciaux en mer Rouge.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Bagheri, a déclaré que la résistance agissait indépendamment, en réaction aux allégations occidentales suggérant une coordination entre Téhéran et les Houthis.

Le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a souligné que les groupes armés agissaient selon leurs propres intérêts, refusant les demandes américaines de les dissuader.

Les tensions persistent malgré le démenti iranien, avec une récente attaque de drone contre un navire commercial dans l’océan Indien, suscitant des interrogations sur la responsabilité de l’Iran.

vous pourriez aussi aimer