Séisme d’Al Haouz : 69 nouvelles sources d’eau découvertes

Le séisme meurtrier d’Al Haouz, survenu le 20 septembre dernier, a eu des conséquences inattendues sur la ressource en eau de la région. En effet, selon un exposé du ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka, présenté mardi à la Chambre des représentants, 69 nouvelles sources d’eau ont été découvertes dans la zone touchée par le séisme.

Ces nouvelles sources se répartissent entre les provinces d’Al Haouz (32), de Taroudant (19), de Ouarzazate (10) et de Chichaoua (8). Elles présentent des débits variables, allant de quelques litres à plusieurs dizaines de mètres cubes par heure.

Le ministre a indiqué que son département a pris des mesures immédiates pour étudier ces nouvelles sources et évaluer leur potentiel. Des équipes de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEE) ont été déployées sur le terrain pour effectuer des prélèvements et des analyses.

Les résultats préliminaires de ces analyses indiquent que l’eau de ces nouvelles sources est de bonne qualité et peut être utilisée pour l’alimentation en eau potable et l’irrigation.

Le ministre a également annoncé qu’un budget de 469 millions de DH a été alloué pour la réparation des dégâts subis par l’infrastructure hydraulique suite au séisme. Ces travaux devraient permettre de remettre en service les puits et les forages endommagés et de développer les nouvelles sources d’eau découvertes.

Cette découverte de nouvelles sources d’eau est une bonne nouvelle pour la région d’Al Haouz, qui a été durement touchée par le séisme. Elle permettra d’assurer l’alimentation en eau potable de la population et de développer l’irrigation dans la région.

vous pourriez aussi aimer