Subvention des ovins d’importation : Nouveau dispositif pour stabiliser le marché

0

 

Dans le cadre de ses efforts visant à assurer la stabilité de l’approvisionnement en ovins sur le marché national, l’Office National Interprofessionnel des Céréales et des Légumineuses (ONICL) a récemment annoncé la mise en place d’un dispositif de subvention à l’importation des ovins.

Cette décision, prise en collaboration avec les ministères de l’Économie et des Finances, ainsi que de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, intervient à un moment crucial, à quelques mois de la fête de l’Aïd Al Adha.

Le dispositif, en vigueur du 15 mars au 15 juin 2024, vise à garantir un approvisionnement adéquat en ovins destinés au sacrifice lors de cette importante célébration religieuse. En publiant cette mesure, l’ONICL cherche à rassurer les acteurs du marché quant à la disponibilité des ovins pour répondre à la demande croissante durant cette période festive.

Les détails concernant les modalités d’application de cette subvention seront communiqués aux importateurs à travers une circulaire à paraître prochainement. Cette initiative reflète l’engagement des autorités marocaines à soutenir le secteur agricole et à garantir la stabilité des prix des ovins sur le marché national.

Cette nouvelle mesure de subvention s’inscrit dans le cadre des efforts continus déployés par le gouvernement pour renforcer le secteur agricole et assurer la sécurité alimentaire du pays. En encourageant l’importation d’ovins, l’ONICL vise également à maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande, contribuant ainsi à stabiliser le marché et à garantir l’accès à des produits de qualité pour les consommateurs marocains.

À mesure que la période de l’Aïd Al Adha approche, cette annonce apporte un certain soulagement aux éleveurs, aux commerçants et aux consommateurs, en assurant une offre adéquate d’ovins pour cette célébration importante dans la culture marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.