Al Barid Bank obtient le prestigieux label RSE de la CGEM

0

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a attribué son label RSE à Al Barid Bank et aux filiales du Groupe Al Omrane, à savoir Société Al Omrane (SAO) Al Janoub, SAO Béni Mellal, SAO Fès Meknès et SAO Région de l’Oriental.

Cette distinction vient récompenser l’engagement de ces entreprises en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et la prise en compte, dans leur politique, des attentes de leurs parties prenantes internes et externes.

Al Barid Bank, banque publique marocaine, est un acteur majeur de l’inclusion financière au Maroc. La banque s’engage en faveur d’une RSE responsable et inclusive, en mettant l’accent sur l’éducation financière, la promotion de l’entrepreneuriat et l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Le Groupe Al Omrane, acteur public de l’aménagement urbain, est également engagé en faveur de la RSE. Le groupe s’est fixé pour objectif de contribuer au développement durable des territoires marocains, en favorisant l’accès à un logement de qualité, la protection de l’environnement et l’inclusion sociale.

L’attribution de ce label est une reconnaissance importante de l’engagement de ces entreprises en faveur de la RSE. Elle s’inscrit dans un processus d’amélioration continue des pratiques pour la pérennisation et le renforcement des acquis.

Les critères d’attribution du label RSE de la CGEM

Le label RSE de la CGEM est attribué aux entreprises qui répondent à des critères stricts en matière de responsabilité sociétale. Ces critères portent sur trois dimensions :

  • L’économique : l’entreprise doit avoir une stratégie de développement durable qui soit cohérente avec ses objectifs économiques.
  • L’environnemental : l’entreprise doit avoir une politique de protection de l’environnement qui soit conforme aux normes internationales.
  • Le social : l’entreprise doit avoir une politique de responsabilité sociale qui soit respectueuse des droits de l’homme et des normes internationales du travail.

Pour obtenir le label, les entreprises doivent faire l’objet d’une évaluation réalisée par un tiers expert indépendant. Cette évaluation porte sur les politiques et pratiques de l’entreprise en matière de RSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.