CNSS : ouverture des inscriptions au régime facultatif AMO Achamil

0

 La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a annoncé, mercredi 3 janvier, le lancement de l’inscription au régime facultatif « AMO Achamil » pour les personnes n’exerçant aucune activité rémunérée ou non rémunérée.

Ce régime, créé par la loi 60.22, vise à garantir une couverture médicale aux personnes qui ne bénéficient pas d’un régime obligatoire d’assurance maladie.

Pour pouvoir s’inscrire au régime « AMO Achamil », les personnes doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être inscrites au Registre social unifié (RSU) ;
  • Disposer d’un score supérieur au seuil ouvrant droit à l’AMO Tadamon ;
  • Ne pas être assujetties à un autre régime d’assurance maladie obligatoire.

Les personnes remplissant ces conditions peuvent introduire leurs demandes sur le portail www.macnss.ma, en renseignant les informations suivantes :

  • Numéro de la carte nationale électronique d’identité ou le numéro de la carte de séjour ;
  • Identifiant digital civil et social ;
  • RIB ;
  • Numéro de téléphone ;
  • Adresse mail, le cas échéant ;
  • Autres informations.

Après réception de la demande, la CNSS procède à l’immatriculation du demandeur et lui délivre une attestation d’immatriculation qui comprend le montant des cotisations mensuelles dues.

Le montant des cotisations mensuelles est déterminé en fonction du score attribué par le RSU. Il est payable mensuellement à partir du premier jour du mois dû, à travers le prélèvement bancaire du compte déclaré lors de l’inscription.

L’ouverture de droit pour le bénéfice de la couverture médicale au titre de ce régime est liée au paiement préalable des cotisations dues.

Pour plus d’informations, les personnes intéressées peuvent contacter la CNSS au 39 39.

Une mesure sociale importante

La création du régime facultatif « AMO Achamil » est une mesure sociale importante qui vise à garantir une couverture médicale à un large public.

Ce régime permet aux personnes qui ne bénéficient pas d’un régime obligatoire d’assurance maladie d’accéder aux soins médicaux, notamment aux soins hospitaliers, aux consultations médicales et aux médicaments.

La mise en place de ce régime est une étape importante dans la généralisation de la couverture médicale au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.