La Russie lève l’interdiction temporaire sur les exportations de diesel pour stabiliser les prix du carburant

 

La Russie a récemment pris la décision de lever l’interdiction temporaire sur les exportations de diesel, une mesure qui avait été mise en place en septembre en réponse à la hausse des prix à la pompe. Cette décision, annoncée par le ministère russe de l’Énergie, fait suite à une mesure similaire concernant l’essence, et s’inscrit dans un ensemble de mesures visant à stabiliser la situation des prix sur le marché intérieur des carburants.

Selon un communiqué publié sur Telegram par le ministère de l’Énergie, le gouvernement russe a décidé de lever l’interdiction temporaire d’exporter du diesel en raison de la stabilisation de la situation des prix sur le marché intérieur, où les prix sont en baisse. Cette annonce intervient après une période où les prix à la pompe avaient connu une hausse significative en septembre, suscitant des inquiétudes parmi les citoyens russes déjà confrontés à l’inflation et aux effets des sanctions économiques.

Le ministère de l’Énergie a souligné que bien que la situation se soit stabilisée, il continuera à surveiller de près les indicateurs de production et les prix. Il n’exclut pas la possibilité de prendre d’autres « mesures opérationnelles » en cas de nouvelle hausse des prix. Cette précaution témoigne de la volonté du gouvernement russe de maintenir la stabilité des prix du carburant sur le marché intérieur.

L’annonce de la levée de l’interdiction sur les exportations de diesel intervient quelques jours après une décision similaire concernant l’essence, une mesure vivement souhaitée par les compagnies pétrolières. Ces actions visent à atténuer les préoccupations des citoyens russes quant à l’impact financier sur leur pouvoir d’achat, en particulier à l’approche des élections présidentielles. En septembre, le président Vladimir Poutine avait appelé son gouvernement à agir de manière plus rapide pour contenir la hausse des prix, soulignant l’importance de cette question dans le contexte politique actuel.

vous pourriez aussi aimer