La Vision Pionnière du Maroc : Une Analyse Approfondie de sa Stratégie Économique en Afrique

0

 

L’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique (IMIS) a récemment dévoilé un Policy Paper d’envergure intitulé « Stratégie économique du Maroc en Afrique : Le modèle Chérifien de co-développement. » Rédigé par le Professeur Ahmed Azirar, Asmaa Fhail et Hicham Kasraoui, ce document ambitieux propose une analyse approfondie de la stratégie économique du Maroc sur le continent africain.

Le Policy Paper se distingue en premier lieu par sa tentative de décrypter les caractéristiques distinctives de la stratégie économique marocaine en Afrique. Les experts de l’IMIS, dans un deuxième temps, élaborent un cadre d’analyse à 360° pour évaluer les forces, les faiblesses, les opportunités et les risques liés à l’action économique du Maroc sur le continent. Ce cadre d’analyse dévoile quatre principes directeurs majeurs : la maximisation de la valeur ajoutée continentale, l’adoption d’une approche écosystémique du développement, la durabilité intrinsèque du modèle de développement, et la concrétisation du concept novateur « un continent, une infrastructure. » Le modèle quadruple qui sous-tend cette analyse repose sur quatre piliers cruciaux : les stratégies de positionnement dans les domaines d’activités prometteurs, les questions de financement de l’investissement, le capital humain, et la gouvernance économique et financière.

Selon les auteurs du Policy Paper, le Maroc fait preuve de manière indéniable d’une vision claire et ambitieuse du développement de son continent, vision qu’il met en œuvre de manière assidue. L’étude recommande également huit actions concrètes pour propulser les acteurs clés et mieux appréhender l’avenir. Parmi ces actions, figurent le renforcement de l’attractivité du Royaume en tant que destination africaine incontournable et son émergence en tant que hub de décarbonation de l’industrie en Afrique.

L’analyse réalisée vise à éclairer les parties prenantes marocaines sur le potentiel réel de croissance du continent africain à l’aube des transformations géostratégiques et économiques en cours. Elle suggère des voies concrètes à entreprendre pour saisir les opportunités de co-développement d’une « Région Afrique » en cristallisation et en transition dans un monde en reconfiguration.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.