Le Balletto di Milano enchante le Maroc avec « Viva Verdi »

0

Lors d’une soirée inoubliable au Studio des Arts Vivants à Casablanca, le « Balletto di Milano » a conquis le public marocain avec son spectacle « Viva Verdi ». Cette représentation innovante a réuni chants, musique et ballets issus des opéras du grand compositeur italien Giuseppe Verdi.

 

Le « Balletto di Milano » a une fois de plus captivé le public marocain avec son concert exclusif « Viva Verdi », offrant une soirée magnifique au Studio des Arts Vivants de Casablanca le mardi 7 novembre 2023 à 19h00. Sous la direction du chef d’orchestre, Maestro Gianmario Cavallaro, l’auditoire diversifié de Casablanca a été emporté dans un voyage musical unique à travers l’univers romantique de Giuseppe Verdi. Mêlant des notes musicales, des chants, des chorégraphies de ballet et des costumes signés Agnese Omodei Salè et Federico Veratti, cette soirée restera gravée dans les mémoires.

Le triomphe musical à Casablanca s’est manifesté à travers la présence significative du public casablancais, composé d’amateurs de musique classique et de fins connaisseurs. Ils ont eu le privilège de découvrir, pour la première fois, les interprétations exceptionnelles du « Balletto di Milano ». La réputation de ce groupe de ballet a largement dépassé les frontières, se produisant dans des théâtres de renommée mondiale, de Notre-Dame de Paris au Cairo Opera House en Égypte, en passant par le Théâtre La Latina à Madrid.

Ce succès musical à Casablanca fait suite à une soirée éclatante qui s’est déroulée le samedi 4 novembre 2023 au Théâtre National Mohammed V à Rabat. Sous la direction du renommé Maestro Gianmario Cavallaro, cet événement a été une fusion magique, à la fois unique et inédite, réunissant le « Balletto di Milano » et l’Orchestre Philharmonique du Maroc, dirigé par le talentueux Maestro Carlo Pesta. La scène du théâtre a brillé de mille feux alors que les interprétations exceptionnelles de ces artistes ont conquis le cœur du public présent. Ce spectacle a transcendé les frontières musicales et culturelles, créant une expérience inoubliable pour tous les spectateurs réunis ce soir-là. Ce triomphe musical à Rabat a ouvert la voie à l’enchantement de Casablanca par « Viva Verdi ».

Le nom « Viva Verdi » puise ses racines dans l’histoire italienne, où Giuseppe Verdi a joué un rôle crucial pendant le mouvement d’unification italienne, le Risorgimento. Ses opéras, y compris le célèbre « Va, pensiero » de « Nabucco, » symbolisent la lutte pour l’unité italienne menée par des figures telles que Cavour, Mazzini et Garibaldi au XIXe siècle. Le cri spontané du public, « Viva Verdi! », est un hommage subtil au roi Victor-Emmanuel II, premier roi de l’Italie unifiée en 1861, auquel Verdi a apporté son soutien en devenant membre du Parlement de Turin. « Viva Verdi » incarne ainsi l’admiration pour le compositeur et l’espoir d’une Italie unifiée.

Madame Carmela Callea, Directrice de l’Institut Culturel Italien de Rabat, partage son enthousiasme en déclarant : « Nous étions ravis du succès exceptionnel de ce spectacle inédit, que ce soit à Casablanca ou à Rabat. La réponse passionnée du public marocain nous remplit de joie. Nous continuerons à offrir au public marocain un programme culturel italien riche et varié à l’avenir. Notre objectif est de promouvoir la culture et la langue italiennes, renforçant ainsi le rapprochement et le dialogue culturels entre le Maroc et l’Italie ».

Ce deuxième concert remarquable a été rendu possible grâce à la collaboration entre le Consulat Général d’Italie de Casablanca, La Dante Alighieri di Casablanca et le Studio des Arts Vivants de Casablanca, contribuant ainsi au renforcement des liens culturels entre le Maroc et l’Italie. L’initiative de cette célébration musicale unique émane de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur d’Italie au Royaume du Maroc, Armando Barucco, et de la Directrice de l’Institut Culturel Italien de Rabat, Madame Carmela Callea.

 

Le spectacle de Rabat a été le fruit d’une collaboration entre le « Balletto di Milano » et l’Orchestre Philharmonique du Maroc, supervisée par l’Ambassade d’Italie au Royaume du Maroc et l’Institut Culturel Italien de Rabat, en partenariat avec la Fondation Ténor pour la Culture, et le Théâtre National Mohammed V de Rabat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.