Le Groupe Cosumar vise une production record de sucre blanc en 2024

0

 

Le Groupe Cosumar, un acteur clé de l’industrie sucrière marocaine, a annoncé des ambitions ambitieuses pour la prochaine campagne agricole. Ils se sont engagés à consacrer 57 000 hectares à la culture de plantes sucrières dans le but de produire 487 000 tonnes de sucre blanc en 2024. Cette déclaration met en lumière l’engagement du secteur sucrier marocain à augmenter la production nationale de sucre, tout en reconnaissant que la réalisation de ces objectifs dépendra en grande partie de la disponibilité continue de l’eau d’irrigation.

Pour atteindre ces objectifs, Cosumar a prévu d’augmenter considérablement les superficies consacrées à la culture de la betterave à sucre, en passant potentiellement à 54 000 hectares, répartis dans différentes régions du Maroc. De plus, la culture de la canne à sucre connaîtra une expansion avec la plantation de 3 000 hectares supplémentaires. Le groupe a également pris des mesures pour garantir un approvisionnement adéquat en semences, engrais et produits phytosanitaires, avec des prix subventionnés par l’État pour certains intrants.

Une initiative importante de Cosumar est le rééchelonnement des dettes des agriculteurs partenaires liées à la campagne agricole 2022/2023, visant à soulager leur charge financière. De plus, le groupe a lancé un nouveau « Plan de relance de la canne à sucre » en partenariat avec l’État, qui prévoit des subventions généreuses pour les nouvelles plantations de canne à sucre. Cette stratégie vise à cultiver 3 000 hectares de canne à sucre supplémentaires chaque année, s’inscrivant dans une vision à moyen terme pour étendre la culture de la canne à sucre à 12 000 hectares d’ici 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.