Le Marathon international de Casablanca : Limo Johnson vole la vedette aux Marocains, Mukami Waithira bat le record féminin

0

 

Le Marathon international de Casablanca a connu sa 14e édition, qui s’est révélée être un véritable succès, remplissant les objectifs ambitieux que les organisateurs s’étaient fixés. Cet événement sportif majeur a eu lieu dimanche matin près du complexe Al Amal, et il a été marqué par des performances exceptionnelles, notamment par les coureurs kenyans.

Limo Johnson Kiprop, un athlète kényan, a volé la vedette aux coureurs marocains en remportant la première place masculine du marathon. Il a réalisé un temps impressionnant de 2 heures, 13 minutes et 29 secondes. Ce qui a distingué sa victoire, c’est un sprint final impressionnant qui lui a permis de distancer le peloton marocain et de s’assurer la première place.

Du côté féminin, l’édition 2023 du marathon a été marquée par un événement historique : le record de la course majeure féminine (42 km) a finalement été battu. C’est Mukami Waithira, une athlète kényane, qui a accompli cette prouesse en terminant la course en 2 heures, 29 minutes et 46 secondes. Elle a ainsi brisé le record précédent établi par sa compatriote Lilian Jebitok en 2019, qui était de 2 heures, 31 minutes et 31 secondes. La première Marocaine au classement du marathon a été Aziza El Amrani, qui a terminé à la 4e place avec un temps de 2 heures, 45 minutes et 11 secondes.

Le marathon a attiré un nombre impressionnant de participants, dépassant largement les attentes des organisateurs. Selon le directeur général de Casa Events, Mohamed Jouahri, le nombre total de coureurs ayant pris part à l’événement a dépassé les 8 500.

Chez les hommes, la compétition a été particulièrement féroce, et le suspense a duré jusqu’aux derniers mètres de la course. Limo Johnson Kiprop a finalement décroché la victoire grâce à son sprint final, avec un temps de 2 heures, 13 minutes et 29 secondes, suivi de près par Mohamed Talhaoui (2 heures, 13 minutes et 35 secondes) et Montasser Zagho (2 heures, 17 minutes et 4 secondes). Cette victoire s’ajoute à son impressionnant palmarès, après avoir également dominé le Marathon de Shenzhen en Chine plus tôt dans l’année avec un temps de 2 heures, 12 minutes et 11 secondes.

Le semi-marathon masculin a vu Abdelkarim Benzahra remporter la médaille d’or avec un temps de 1 heure, 2 minutes et 52 secondes, tandis que Fatima Zahra Ouhrisse a été la championne chez les femmes avec un temps de 1 heure, 15 minutes et 53 secondes.

L’édition 2023 du Marathon international de Casablanca a été marquée par une dimension solidaire, avec les recettes de la vente des dossards reversées au compte bancaire spécial 126, destiné aux victimes du séisme qui a touché la région d’Al-Haouz en septembre dernier. L’événement a été organisé en partenariat entre la commune de Casablanca et plusieurs partenaires majeurs.

Après le succès de cette édition, les organisateurs se sont déjà penchés sur l’avenir, annonçant des ambitions encore plus grandes pour l’édition 2024. Ils prévoient d’élargir la base des participants, avec un objectif de 15 000 à 20 000 coureurs pour la 15e édition. Le directeur général de Casa Events, Mohamed Jouahri, a souligné que la ville de Casablanca mérite un marathon avec une participation massive de plus de 15 000 coureurs. Cette perspective promet de faire du Marathon international de Casablanca un événement sportif de renommée mondiale, combinant excellence athlétique et solidarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.