Une analyse approfondie du Policy Paper de l’IMIS

Dans un contexte où l’Afrique est au cœur des débats mondiaux, le Maroc se démarque avec sa stratégie économique, comme exposé dans le Policy Paper de l’Institut marocain d’intelligence stratégique (IMIS). Intitulé «Stratégie économique du Maroc en Afrique : le modèle chérifien de co-développement», ce document offre une contribution significative au dialogue continental sur les enjeux économiques et stratégiques de l’Afrique.

Le Policy Paper, fruit du travail analytique des professeurs de l’IMIS, explore les divers aspects de l’engagement économique du Maroc en Afrique, identifiant forces, faiblesses, opportunités et risques. Trois enjeux majeurs émergent : la saisie des opportunités économiques mondiales, la garantie de la souveraineté des États africains tout en réduisant leur dépendance, et la planification d’une transition écologique spécifiquement africaine.

Cette publication transcende le cadre académique, s’adressant non seulement aux acteurs marocains mais également à toutes les parties prenantes du continent. Elle offre des recommandations pratiques pour saisir les opportunités de co-développement d’une «Région Afrique» en pleine mutation.

L’IMIS met en lumière la vision stratégique du Maroc en Afrique, soulignant l’importance de ce continent dans la politique étrangère, en particulier depuis l’accession du roi Mohammed VI au Trône. Cette stratégie, formalisée dans la constitution marocaine de 2011, s’est renforcée avec le retour du Maroc à l’Union africaine en 2017.

La publication aborde également les développements récents, dont l’agenda 2023 pour la façade atlantique de l’Afrique. L’engagement du Maroc ne se limite pas aux discours, mais se concrétise par des projets d’envergure, comme l’expansion des banques marocaines et les initiatives de l’OCP dans divers pays africains.

La stratégie économique du Maroc s’inscrit dans une perspective de régionalisation et d’intégration économique, contribuant à l’émergence d’une «Région Afrique» plus intégrée. Cette approche, basée sur la coopération et l’intégration régionale, positionne le Maroc comme un acteur incontournable dans le paysage économique africain.

Le document présente huit recommandations clés pour renforcer le partenariat Maroc-Afrique, mettant l’accent sur le développement des infrastructures, la veille économique, l’adaptation législative, le soutien aux entreprises, des offres de financement spécifiques, le rôle potentiel du Maroc en tant que hub de décarbonation, et le renforcement de son attractivité en tant que destination africaine.

Ces recommandations témoignent de l’engagement profond du Maroc envers un développement inclusif en Afrique, ouvrant la voie à une coopération renforcée pour un avenir prospère sur le continent.

vous pourriez aussi aimer