29 Startups Africaines de la Santé Recevront un Financement et un Soutien de la Fondation Gates, de MSD et d’Autres Organismes

0

  Investing in Innovation Africa (i3), une initiative panafricaine destinée à soutenir les startups façonnant l’avenir de la distribution des produits de soins de santé, a annoncé sa deuxième cohorte composée de 29 entreprises prometteuses. Le programme i3 est financé par la Fondation Bill & Melinda Gates et parrainé par des organisations renommées telles que Cencora (anciennement AmerisourceBergen), Merck Sharp & Dohme (MSD), Microsoft et Chemonics. Son objectif est de faciliter le développement des startups en phase de démarrage et de croissance.

Les startups sélectionnées recevront une subvention de 50 000 dollars et bénéficieront d’un soutien personnalisé pour se préparer à l’investissement. Elles seront accompagnées par des accélérateurs de renom tels que Villgro Africa, IMPACT Lab, Startupbootcamp Afritech et CcHUB. De plus, elles auront l’opportunité de se connecter avec des entreprises, des bailleurs de fonds et des gouvernements qui pourraient devenir leurs clients potentiels.

Les 29 startups de cette cohorte opèrent dans 21 pays africains et offrent des solutions numériques innovantes pour la distribution des produits de soins de santé. Leurs domaines d’activité incluent la création de pharmacies en ligne, de services de télémédecine, de systèmes de gestion des stocks pour les pharmacies, cliniques et hôpitaux, l’analyse des données de la chaîne d’approvisionnement, la protection des produits, la visibilité des produits, et bien plus encore. Il est à noter que 38 % de ces entreprises sont dirigées par des femmes, et 17 % sont actives dans l’Afrique francophone.

Les startups sélectionnées auront l’occasion de participer à l’événement annuel « Accès au Marché » du programme i3, prévu les 14 et 15 novembre à Nairobi. Cet événement vise à créer des partenariats dynamiques entre les acteurs de l’industrie, les gouvernements, les donateurs et les grandes agences multilatérales. L’objectif est de stimuler la croissance des startups grâce à des contrats, des projets pilotes et des investissements mutuellement bénéfiques. La première cohorte, soutenue par le programme i3 l’année dernière, a déjà conclu 24 contrats, projets pilotes et partenariats stratégiques.

Kieran Daly, directeur des agences et fonds de santé mondiaux à la Fondation Bill & Melinda Gates, a souligné l’importance de ce programme en ces termes : « Alors que les pays et les institutions de santé mondiales s’efforcent d’élargir l’accès aux produits de première nécessité, nous avons un besoin urgent de solutions provenant du secteur public et privé pour améliorer les résultats en matière de santé et renforcer les systèmes de santé locaux. Des programmes tels que i3 nous aident à comprendre, à soutenir et à adopter les solutions technologiques émergentes en Afrique, en collaboration avec nos partenaires. »

Yusuf Rasool, directeur de Global Market Access, Sustainable Access Solutions chez MSD, a également commenté : « Nous sommes ravis qu’une deuxième cohorte de 29 innovateurs dans le domaine des soins de santé en Afrique participe au programme. Investir dans ces entreprises est un moyen de fournir des solutions qui sauvent des vies et d’autonomiser les communautés grâce à l’accès à des médicaments essentiels à travers le continent. »

Jason Dinger, vice-président senior des produits et solutions globales chez Cencora, a exprimé son enthousiasme en déclarant : « La diversité des startups sélectionnées pour la deuxième cohorte reflète l’étendue du talent et de la créativité dans le paysage entrepreneurial africain, et nous sommes impatients de voir l’impact transformateur des startups africaines et de leurs solutions dans les années à venir. »

Le programme i3 est coordonné par Salient Advisory et SCIDaR, et il est mis en œuvre par des centres technologiques de premier plan à travers le continent, notamment CcHUB pour l’Afrique de l’Ouest, Startupbootcamp AfriTech pour l’Afrique australe, IMPACT Lab pour l’Afrique du Nord et l’Afrique francophone, ainsi que Villgro Africa pour l’Afrique de l’Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.