Le détail des prestations servies par la CNSS en 2022

0

 

En 2022, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) du Maroc a continué d’assurer un rôle crucial dans la protection sociale des citoyens en versant diverses prestations à ses bénéficiaires. Ces prestations couvrent un large éventail de besoins, de l’indemnité pour perte d’emploi aux allocations familiales en passant par les pensions de retraite. Voici un aperçu détaillé des prestations servies par la CNSS en 2022.

1. Indemnité pour Perte d’Emploi (IPE) En 2022, le nombre de bénéficiaires de l’Indemnité pour Perte d’Emploi (IPE) a atteint 32 885, enregistrant une augmentation par rapport à l’année précédente (31 285 en 2021). Les dépenses liées à l’IPE se sont élevées à 335 millions de dirhams, comparativement à 296 millions de dirhams en 2021.

2. Congé de Naissance La CNSS a versé près de 12 millions de dirhams pour le congé de naissance en 2022, profitant à 25 654 personnes. Ce chiffre a augmenté par rapport à l’année précédente (11,2 millions de dirhams pour 24 064 bénéficiaires en 2021).

3. Indemnité Journalière de Maladie Les dépenses totales consacrées aux prestations liées à l’indemnité journalière de maladie ont atteint 800 millions de dirhams en 2022, bénéficiant à un total de 176 306 personnes. En 2021, les dépenses s’élevaient à 738 millions de dirhams pour 158 266 bénéficiaires. Cette prestation permet aux assurés de se concentrer sur leur rétablissement sans se soucier des conséquences économiques liées à leur absence temporaire du travail.

4. Indemnité Journalière de Maternité En 2022, les dépenses consacrées à l’indemnité journalière de maternité ont atteint 455 millions de dirhams, bénéficiant à 32 509 personnes. Comparativement à l’année 2021 (433 millions de dirhams pour 30 879 bénéficiaires), ces chiffres ont augmenté.

5. Allocations Décès Les prestations liées aux allocations décès ont été attribuées à un total de 13 634 bénéficiaires en 2022, pour des dépenses de 136 millions de dirhams. En 2021, le nombre de bénéficiaires était de 15 600, avec des dépenses atteignant 156 millions de dirhams.

6. Allocations Familiales Les dépenses totales consacrées aux allocations familiales ont atteint près de 10,5 milliards de dirhams en 2022, en hausse par rapport aux 9,7 milliards de dirhams versés en 2021. Le nombre d’allocataires a également augmenté, passant de 1 571 923 en 2021 à environ 1,7 million en 2022. Le nombre d’enfants bénéficiant des allocations familiales a également augmenté, atteignant 3 545 057 en 2022, contre 3 381 759 en 2021.

Ces allocations familiales jouent un rôle essentiel dans l’amélioration du niveau de vie des familles au Maroc. Parmi les allocataires enregistrés en 2022, plus de 1,5 million sont des salariés, et le reste sont des pensionnés. Les allocations familiales constituent un complément essentiel de revenu pour de nombreuses familles, avec des pourcentages variés en fonction du nombre d’enfants.

7. Pensions La CNSS assure le versement de pensions de retraite, d’invalidité, et de survivants. En 2022, le nombre total de pensionnés a atteint 721 000, avec une augmentation de 4,24% par rapport à l’année 2021. Parmi eux, 491 424 sont des retraités, 211 240 bénéficient d’une pension de survivants, et le reste d’une pension d’invalidité. La CNSS souligne que la solidarité et la pérennité du système de retraite sont préservées avec un ratio de 6,3 actifs pour chaque pensionné.

En 2022, le total des pensions versées s’élevait à 14,92 milliards de dirhams, enregistrant une croissance significative de 11% par rapport à 2021. Les pensions de vieillesse représentaient 83% du total, tandis que les pensions de survivants constituaient 16%. Les pensions d’invalidité couvraient 1% des bénéficiaires.

La pension moyenne en 2022 était d’environ 1 800 dirhams, enregistrant une amélioration notable de 7,13% par rapport à 2021. La CNSS a également accordé de nouvelles attributions de pensions, avec un total de 56 003 nouveaux pensionnés en 2022, ce qui représente une augmentation de 1,7% par rapport à 2021. La pension moyenne chez les nouveaux bénéficiaires a augmenté de 4,2% en un an.

En résumé, la CNSS a continué d’apporter un soutien vital aux citoyens marocains en 2022, en versant des prestations essentielles pour répondre à divers besoins, de la sécurité de l’emploi aux prestations familiales et aux pensions de retraite. Ces chiffres témoignent de l’impact positif de la CNSS sur un large éventail de familles marocaines et sur la sécurité sociale dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.