Le ministère de la Santé dément les rumeurs sur une hausse des cas graves du coronavirus

Le 16 janvier 2024, le ministère de la Santé et de la Protection sociale a publié un communiqué pour réfuter les rumeurs circulant sur une prétendue augmentation des cas graves du coronavirus au Maroc.

 

Le ministère assure que la situation épidémiologique du Covid-19 est actuellement « normale » et que les souches détectées ne représentent pas un risque supplémentaire par rapport aux variants précédents.

Selon les informations fournies, le variant Omicron-XBB est parmi les souches les plus répandues au monde depuis 2022. Le Maroc a connu une petite vague de troisième génération entre avril et mai 2023, caractérisée par une propagation modérée du variant Omicron-XBB et de ses sous-lignées, avec 12 cas graves et un décès enregistrés pendant cette période.

Le ministère souligne que les vagues de Covid-19 montrent une diminution en termes de sévérité et de virulence grâce à l’immunité naturelle et à la vaccination, ainsi qu’à la baisse continue de la gravité des variants en circulation.

La surveillance de la situation épidémiologique, tant au niveau national qu’international, est assurée par le ministère, qui précise qu’aucune alerte n’a été émise par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) concernant un nouveau variant préoccupant. Cependant, des sous-variants d’Omicron sont répertoriés comme inquiétants ou sous surveillance.

Outre le Covid-19, le communiqué souligne la propagation de virus saisonniers au Maroc, entraînant une augmentation des cas d’infections respiratoires aiguës, notamment le virus de la grippe saisonnière. Le ministère recommande vivement à tous les citoyens, en particulier aux personnes atteintes de maladies chroniques et aux personnes âgées, de se faire vacciner contre la grippe saisonnière et de compléter leur vaccination contre le coronavirus par des rappels pour éviter d’éventuelles complications en cas d’infection.

 Le ministère appelle à la prudence et à la vérification des informations auprès de sources officielles et fiables, tout en encourageant le respect des mesures sanitaires, notamment le port du masque et la consultation rapide d’un médecin en cas de symptômes respiratoires.

vous pourriez aussi aimer