Marsam : Un Voyage Artistique à Travers les Décennies

Marsam, une galerie d’art emblématique au Maroc, trace son héritage depuis 1975. Fondée par Zineb Abderrazik et Rachid Chraïbi, passionnés de culture et d’arts, la galerie a évolué au fil des années pour devenir un pilier de la scène artistique marocaine.

En 2011, Marsam Rabat a subi une rénovation majeure, reflétant son engagement continu envers l’art moderne et contemporain marocain. Les fondateurs ont créé des collections impressionnantes depuis les années soixante, façonnant ainsi le paysage artistique du Maroc.

Khalil Amr Chraïbi, leur fils aîné, a étendu cet héritage en inaugurant Marsam Casablanca en 2003. La galerie, ancrée dans l’expérience parentale, abrite une diversité d’œuvres, allant de la peinture figurative à l’abstraction, offrant un éventail représentatif de la scène artistique contemporaine marocaine.

Au cœur de Marsam Casablanca se trouve une librairie mettant en valeur les ouvrages des Éditions Marsam Rabat. Des romans à la poésie, des essais aux livres pour enfants, cette librairie devient un espace où l’art littéraire se mêle aux créations plastiques.

L’atelier graphique de Marsam Rabat, transféré à Casablanca en 2003, donne vie à des lithographies, sérigraphies, gravures et multiples en séries limitées. Récemment, Marsam a élargi son horizon artistique en créant des tapis muraux, un mariage fascinant entre l’art contemporain et l’artisanat traditionnel.

Les animations culturelles, initiées par Khalil Amr Chraïbi, ajoutent une dimension vivante à l’expérience Marsam. Cafés littéraires, signatures de livres, récitals de poésie et intermèdes musicaux font de la galerie un lieu vibrant où artistes, écrivains et musiciens se rencontrent.

Marsam Design, une extension de la galerie, a introduit une approche novatrice avec sa collection de foulards d’artistes. Conçus avec soin par Khalil Amr Chraïbi, ces foulards incarnent l’œuvre de grands maîtres artistiques. Leur prestige a transcendé les frontières, devenant des cadeaux diplomatiques et des témoignages de la sensibilité marocaine.

Les noms illustres associés à ces collections, tels que Farid Belkahia, Melehi, et Meryem Chraïbi, confirment la place de Marsam dans la célébration continue de l’art marocain. À travers ses différentes dimensions, Marsam demeure une passerelle entre les générations d’artistes et un phare culturel, illuminant le paysage artistique du Maroc.

vous pourriez aussi aimer