Le ministère du Tourisme dément les accusations de financements fictifs dans le programme « Forsa »

0

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire a réfuté les allégations circulant sur les réseaux sociaux concernant le programme « Forsa ». Les rumeurs suggéraient que 4 000 femmes fictives auraient bénéficié de financements en partenariat avec l’institution de financement « Ardi ».

Le ministère a déclaré dans un démenti officiel que l’institution Ardi n’avait financé que 206 porteurs de projets pour l’édition 2023. En revanche, 4 500 femmes ont effectivement reçu leur financement, mais par le biais d’autres institutions de financement, comme l’a précisé le ministère.

Cela n’est pas la première tentative de déstabilisation du programme « Forsa », comme rappelé par le ministère, soulignant qu’une information antérieure sur la prétendue indisponibilité de fonds avait déjà été réfutée.

À ce jour, le programme a soutenu plus de 20 000 porteurs de projets sur deux éditions, avec une projection d’atteindre 21 200 financements d’ici la fin de l’année, conformément à l’annonce officielle de clôture.

Le ministère condamne fermement ces allégations et fausses informations visant à nuire au programme gouvernemental « Forsa » ainsi qu’aux 21 200 bénéficiaires. Il a également annoncé qu’il se réserve le droit d’engager des poursuites pour faire face à toute tentative de falsification des faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.